Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 mars 2012

"Vendredi, get shorty !" #58

Où le vendredi, c'est grenadine et daïkiri

LA BELLE CAMPAGNE

On s'y croirait presque. Ne manque plus que le petit rosé du soir, et les vacances, accessoirement. La partie de pétanque, entre potes, avant le dernier bain à la fraîche. Fichu soleil, on s'y croirait presque. On s'y croirait comme dans les visuels très dolce vita rétro de la marque My Suelly. Des couleurs acidulées ou pastel, des ballerines joliments bronzées et surtout, mon gros crush de la collection : les spartiates Lisa. Leur carte d'identité m'a fait oublier le sacro-saint rosé. Je ne jure plus que par leur grenadine.

Capture d’écran 2012-03-21 à 20.58.14.png

Capture d’écran 2012-03-21 à 20.58.44.png

Capture d’écran 2012-03-21 à 21.00.17.png

Capture d’écran 2012-03-21 à 21.01.40.png

Les Lisa en bordeaux, c'est pas mal ...

143919_1200_A mysuelly.jpg

En grenadine, c'est mieux !

Lire la suite

12 décembre 2011

"Rock the casbah" (The Clash)

Où dès que je porte du léo, il part

Dès qu'il voit la bête, pour lui, je n'ai plus rien de la belle. C'est à n'y rien comprendre, et mieux vaut parfois ne pas chercher. Quand les enfants redoutent le grand méchant loup, l'HDMV, lui, a peur du look graou. Le léopard, une phobie dans son surmoi, sûrement une vieille réminiscence de la robe de Katia dans Le Père Noël est une ordure. C'est de saison, me direz-vous, à défaut de raison. Il avait déjà haussé les yeux à la vue de mes ballerines Zara, et l'arrivée de mon Léo tout nouveau, tout beau n'a pas réussi à le réconcilier avec le multi-taches. Je m'en fiche, je n'ai pas envie de sortir les griffes pour lui faire entendre raison. Comme Léo et moi sommes si bien assortis le jour, manquerait plus que le félin qui partage mes nuits m'en fasse une crise de jalousie.

IMG_0489.JPG

Lire la suite

05 décembre 2011

"Kiss me on my neck" (Erikah Badu)

Où le col et moi, on est à la colle

Autant que je m'en souvienne, et autant que n'en a pas emporté le vent de ma mémoire presque trentenaire, j'ai toujours été une fille à maman. Avec des couettes et des plumeaux, attachés à grand renfort d'élastiques roses. Avec des ensembles bien boutonnés et des jupes baleine qui tournaient bien rond, et bien roses. Avec des chaussons de danse même si je n'en faisais pas, avec des mains qui piochaient avidemment dans la corbeille de boucles d'oreilles de ma mère, et des pieds qui tentaient de se frayer un chemin dans ses bottes de sept lieues. Du rouge carmin sur mes lèvres enfantines, et vite le dos de ma main qui effaçait mon méfait, la bouche en coeur. Une fille à maman, qui portait à l'école une blouse, un tablier, à col claudine.

IMG_0444.JPG

IMG_0446.JPG

Blouse Pernille (Une souris dans mon dressing),
jupe Vanessa Bruno, sac Jérôme Dreyfuss

Lire la suite

25 novembre 2009

"Last Christmas" (WHAM)

Où je fais tout pour éviter que ça sente le sapin

Dans un mois tout rond, normalement, vous allez enguirlander chéri, sous le sapin, parce qu'il n'aura pas trouvé LE cadeau idéal. Ces gants en agneau retourné violets, franchement, vous en aviez autant besoin que d'une nouvelle bouteille de Paic Citron (rien à voir, mais en ce moment, au boulot, on vient me voir avec des demandes inhabituelles :"******, tu n'aurais pas du produit vaisselle avec toi?" "Bien sûr *****, je me balade toujours avec mon graton et mon Paic, au cas où je doive dépanner... T'as pas besoin d'un coup de fer à repasser sur ta chemise, parce que j'ai mon Rowenta aussi dans mon cabas." Macho land, bonsoir). Donc, les gants violets en agneau retournés comme la tête de chéri (il a les boules), (il fallait que je la fasse), je vais vous le dire mesdames, c'est un peu de votre faute. Vous n'aviez qu'à lui faire suivre, à J-30, une petite wish-list confectionnée sur un e-shop bien achalandé, qui livre pour lui éviter la cohue, et qui réductionne pour lui donner bonne conscience. Poopoopidoo, par exemple, qui m'a mandatée pour vous proposer ma sélection :

Le cadeau ultime (là, c'est strip-tease obligatoire pour faire digérer la bûche, vu le prix sur l'étiquette) :

manoushrobe.jpg

Robe Manoush

Le cadeau "il s'y connaît un peu en mode et il sait qu'on est en hiver"

irogilet.jpg

Gilet Iro

Le cadeau "Il a lu Elle la semaine dernière et sait que les sequins c'est à la mode" (coup double, il vous offre votre tenue du Nouvel An)

gatrimonsacracabe.jpg

Pull Gat Rimon

Les cadeaux petit budget, maxi plaisir (jeune couple, ayant à peine emménagé, pense encore que les courses à Carrefour le samedi, c'est un chouette moment à partager à deux - rayon p-cul) : les pièces que le site m'a offert

bonnetamercian.jpg

Le bonnet ultime American Retro, vu chez Nadia, je dors même avec

irotunique.jpg

La tunique Iro, trop petite pour moi malheureusement, qui va atterrir ici

pullespacebazar.jpg

Le pull cheap & chic Good Look, que j'adore. La preuve :

005.JPG
007.JPG

Pull Good Look, jupe Comptoir des Cotonniers, bottes Isabel Marant

Voilà mesdames, messieurs. Il ne me reste plus qu'à ajouter que vous avez 30%  de réduction sur tout le site (hors articles déjà remisés) avec le code promo "Modelles30" jusqu'au 6 décembre en cliquant ici. On ne pourra pas dire que je n'ai pas oeuvré, cette année, pour la paix des ménages. So this is christmas, war is over, une petite wish-list chez Poopoopidoo et les dindes seront bien gardées. (Et garnies).