Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 juin 2012

"I feel good" (James Brown)

Où je suis politiquement très correcte

Comme une grande vague rose qui déferle sur ce blog. Du pamplemousse, du fuschia, du fluo, saumon, du melon et même de la pastèque, couleur affichée par mes nouvelles Repetto (la 8e paire, on peut parler de Repettite aïgue.) J'en raconte, des salades, mais ce n'est pas le fruit de mon imagination. En grande adepte du mooding, je ne peux que vous le confirmer : je me vêts comme je vais. Et depuis quelque temps déjà, je vois la vie en rose bonbon. J'aimerais beaucoup la voir en rose layette, mais il faut encore patienter. On n'est pas à une nuance près, allez.

DSCN0820.JPG

DSCN0815.JPG

Gilet Sandro (coll. actuelle, disponible sur Place des Tendances), tee-shirt Sud Express,
jean Comptoir des Cotonniers (old), sac Jérôme Dreyfuss (modèle Larry)

DSCN0808.JPG

DSCN0816.JPG

DSCN0819.JPG

Ballerines Repetto été 2012 ("pastèque"), via Ann Tuil (merci !)
-10% sur toute l'e-boutique avec le code "GALLIANE"

Quand on n'ose pas franchement le pantalon bariolé fluo ou les bracelets brésiliens garnis de strass, comme moi quoi, on met de la couleur où on peu. On garde le même jean qui a fait les beaux jours de notre hiver pour les beaux jours de notre été, accessoirisé par quelques touches ensoleillées. Un peu de lurex et du cuir sur le gilet, du fluoré à mes pieds et du think pink plein les idées. Ben oui, on dit que les filles naissent dans les roses ... Et moi, les filles, je trouve ça chou.

PS : J'ai adoré vos histoires de cheveu (qui se finissent presque toujours bien ;-) - La gagnante, après tirage au sort de l'HDMV, est le commentaire n°29 soit Sib'. Ton adresse postale dans ma boîte mail, stp ! Et pour les autres, un autre concours prévu la semaine prochaine. 

01 juin 2012

"Vendredi, get shorty"! #66

Où le vendredi, c'est fleuri

LA BELLE BASKET

A l'image de leur motif, elles ont fleuri partout sur la blogosphère. Les baskets Nike imprimé Liberty, compensées pour les plus VIP / amatrices du genre, ont fait le printemps du web 2.0 (ou même 150 et quelques euros). Pour ma part, vous le savez, j'ai du mal à dépenser pour de la compensée, mais je reste tout de même une sacrée amatrice de baskets (après mes Veja et mes Jonak black). Alors, j'ai décidé de trouver un compromis, tout en gardant ma liberty (chérie).

nike2.jpg

nike3.jpg

La Blazer mid, personnalisée de la manière la plus amoureuse qu'il soit par mes soins ici. Ben oui, au cas où certaines verraient cela d'un mauvais oeil, j'ai toujours eu un petit côté fleur bleue.

Lire la suite