Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 juin 2008

"Supernatural superserious" (REM)

Où je reviens à mes premières amours, le jeune créateur

En cherchant un titre à cette note, j'ai évidemment pensé à "Marine", de Diam's, mais non, c'était pas le bon titre, pas la bonne chanteuse (elle chante, Diam's?), pas le bon titre pour la bonne fille dont je vais causer aujourd'hui. Cette fille est brune, elle rigole, elle sourit, elle est sérieuse, elle se prend pas la tête, elle sert du thé dans de grands verres en céramique, elle re-rit, elle est vraiment nature, elle re-sourit, elle bidouille des bijoux. Voilà, on y arrive, j'arrête de vous parler de la fille, je vous parle maintenant de la créatrice. Marine de Diesbach. Age : euh, on dit âge? Disons, une belle trentaine. Profession : hier attachée de presse dans la mode, aujourd'hui bijoutière. Ca me plaît, bijoutière, parce qu'il y a le côté artisan, et depuis que j'ai vu tous les petits pots, pinces, et autres instruments de torture dans son atelier, je me dis qu'elle aurait pu être forgeronne, ferronnière, bref, elle a ce qu'il faut dans les mains, et aussi dans la tête.  

006.JPG
008.JPG
001.JPG

Marine de Diesbach m'a acheté un top Isabel Marant sur Ebay, et comme la nature est bien faite, et comme le monde est petit, je me suis aussitôt proposée de lui remettre en mains propres dans son atelier. Le temps de papoter dix minutes, qu'elle me raconte qu'elle crée depuis cinq ans environ, et qu'elle a la chance d'être distribuée dans les boutiques Maje. Forcément, ça aide. C'est un peu comme si Vogue reprenait chaque mois une de mes chroniques, vous voyez ? Non, vous voyez pas, personne ne voit, même Carine R. ne voit pas. Encore. Mais Carine R. serait bien inspirée de glisser quelques perles Marine dans ses shootings mode. Genre ça :

018.JPG
012.JPG
016.JPG
019.JPG
015.JPG
Preview de la collection automne-hiver 2008-2009

Marine a un soudeur très sympathique, une emailleuse je vous en parle même pas (enfin si, encore une expression toute faite), et puis elle sait dénicher le truc qui fera mouche au tour de votre cou, comme ces têtes originales de vieux poupons. Il fallait la voir, aussi, avec ses petites billes en verre chipées à sa copine décoratrice de mariage. Elle savait pas encore quoi en faire, Marine, elle allait voir. Sur sa collection printemps-été 2009, elle pensait, elle pensait. Alors, parce que je suis une véritable perle, et polie comme pas deux, je l'ai laissée dans ses bulles.

Marine de Diesbach est disponible ici :   - Boutiques Maje - Matières à réflexion (Paris) - Franck & Fils (Paris) - Titre (Marseille) - Un temps d'avril (Nice) - Maison de mode (Lille) - Pêle-Mêle (Strasbourg) - Héroïnes (Paris, rue des Rosiers) - June & Jim (Paris, rue de Rochechouart) - http://www.monshowroom.com/