Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 septembre 2012

"Feeling good" (Nina Simone)

Où je me fais prendre comme une bleue 

Il y a celles qui se lèvent à pas de loup, presque en avance sur leur réveil, elles jettent un oeil à leur penderie, et, longuement, méticuleusement, passionnément, vont choisir ce qui les habillera des pieds à la tête, presque une science, il y a celles-là. Elles tiennent parfois des blogs, on les lit en se disant tout bas ou en leur écrivant tout haut "bon sang, mais tu aurais dû faire styliste", on se regarde avec notre sweat et notre paire de sneakers, on re-regarde leur blog, on part s'envoyer une crème dessert saveur nougat pour oublier. Sinon, il y a moi. L'arnaque sur pattes (ou plutôt, sur cannes, vu la longueur de mes compas). Qui, en prenant de l'âge, vais au plus simple, au plus vite, au plus complet. C'est de cette flemmardise / incapacité qu'est née, il y a plusieurs mois, ma passion pour "les blouses toutes faites". On les pose sur soi, et on ne fait plus rien. Marche aussi avec les chemises et tuniques imprimées. Un bon slim, et c'est fini. Puisque je n'ai pas le don pour accessoiriser les basiques, je me tourne vers le chic. Un peu ennuyeux tout de même, cette paresse... Parce que le chic, c'est fric. 

blouse2.jpg

blouse.jpg

Blouse disponible ici chez Place des Tendances

Lire la suite