Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 novembre 2013

"Vendredi, get shorty" #127

# LE LOOK DE LA SEMAINE

En coup de vent, entre deux averses, ce matin-là, vu le froid, j'ai empoigné mon écharpe Epice pour faire le poids. Entre deux gouttes, coûte que coûte, je l'ai immortalisée pour vous la montrer, pendant que la gigoteuse attendait. C'était un peu pressé parce qu'avec  le code EPICE11 sur l'eshop, vous avez -15% sur tous les modèles. Et oui, c'est bientôt Noël. Juste ciel ! 

epice.jpg

epiceouv.jpg

epice3.jpg

epicelegende.jpg

Lire la suite

05 juillet 2013

"Vendredi, get shorty" #115

Thématique : You're so French !

# VITE, VITE !

Dans la grande famille de la création française, je n'oublie pas ma chère Flore d'Eple & Melk, qui propose ses jolies créas soldées sur son e-shop. Voilà, c'est coloré, c'est frais, c'est parfait pour l'été enfin annoncé. Alors allez-y, maintenant que le fruit est de saison, plus aucune raison de ne pas croquer la pomme. 

HEDONY_2.jpg

14.jpg

26.jpg

17.jpg

TIPI.jpg

Lire la suite

19 octobre 2012

"Vendredi, get shorty!" #83

LA BEAUTE

Allez, on ferme les yeux deux secondes (on ne s'endort pas, hein). On imagine ce qu'on aimerait ramener si on nous lâchait dans un grand magasin de luxe pendant une heure en nous offrant LA pièce de nos rêves. Oui, c'est vendredi, alors on peut rêver un peu, il y a le week-end qui arrive. Alors ? Pour ma part, c'est rageant, mais je n'aurais pas besoin d'une heure. En fait, une minute me suffirait. Du coup, pendant les 59 minutes restantes, j'irais me taper une bonne côte de boeuf au Food corner du grand magasin. (Oui, il y a un restaurant dans ce grand magasin, on a dit que c'est un rêve et c'est mon rêve). Avec, au bras, mon sac Céline que la gentille et souriante vendeuse (rêve, toujours) m'aurait tendu sans regard condescendant sur mes baskets et mon jean Zara (rêve au long cours). Allez, on ouvre les yeux. 

Manrepeller.jpg

The Man Repeller

bonjourlead.jpg

bonjour2.jpg

bonjour.jpg

 

Lire la suite

18 mai 2012

"Vendredi, get shorty" #65

Où le vendredi, c'est quand même toujours frizzy

LA NOUVELLE PASSION

Ne me dites pas que je ne vous avais pas prévenues. Le perfecto a fait une incursion expresso subito staccato soprano dans ma penderie, et le voilà proclamé mon meilleur ami. Il va falloir voir à ne pas commencer une collection, car quand j'aime, malheureusement pour mon banquier, et mon armoire somme toute limitée, je ne compte pas. Moderato cantabile, connais pas.

019.JPG

017.JPG

Perfecto Maje (Ebay petites annonces), escarpins Repetto, jean Zara,
tunique Les Composantes, sac Les Composantes.

Et si elle devait craquer pour un nouveau modèle, la grande fille modèle irait sans doute le chercher chez Les Petites ...

blouson.jpg


Lire la suite

02 septembre 2011

"Vendredi, get shorty!" #36

Où le vendredi, c'est casual baby

OUBLIEES

Elles n'ont pas eu leur heure de gloire en temps et en heure, alors avec un léger retard, hommage à mes See by Chloé adorées. Du bleu et du camel, mon duo plus que gagnant, qui me fait du plat quand dehors il ne fait pas froid. Et quand au-dessus de ma tête, le bleu vient à manquer, je le mets à mes pieds. Vernie, la grande gigue.

290820111889.jpg

290820111884.jpg

Lire la suite

20 mai 2011

"Get shorty !" #27

Où le vendredi, c'est fantaisie

BONNE IDEE

Alors c'est l'heure de l'art, le 7e, tout le monde fait causette autour de la Croisette, on ne parle que de cinéma, on dit "vive le cinéma" à la teutonne façon Tarantino, et moi, je dis "vive le musique". Oui, LE Musique, du nom de cette marque originale de la bande. Rien qu'un tee-shirt blanc, et un texte, de chanson anglaise, de tube, traduit en français. Oh yeah, fallait y penser, rien de révolutionnaire mais il fallait le faire. C'est une refrain qui me plaît bien, en tout cas.

lemusique2.jpg

lemusique.jpg

Il ne manque plus que les Spring Court blanches en édition spéciale Comme des garçons pour Colette et on se la jouera Lucie dans le ciel avec des diamants.

shoes.jpg

Lire la suite

07 janvier 2011

"Get shorty" #14

Où le vendredi, c'est full monty

LA BONNE ADRESSE

Moi la Boulonnaise, reine de la ligne 9 et papesse de la ligne 123, suis tombée ô grand hasard du world wide, world wild web, sur une adresse lyonnaise absolument craquante. Une petite boutique subtilement agencée, bourrée de créateurs qu'on aime / adore / vénère / engraisse du type Sessun, Bérangère Claire, Swildens : Nyack Boutique. Mes petites princesses du 69 (hum, j'avais prévenu avec full monty), vous savez quoi faire ce samedi après avoir tâté du poireau et de la christophine au marché du coin.

nyak.JPG

D'autant plus que la Nyack en chef a sorti deux foulards en soie rétro à souhait, jugez-en sur pièces et sur mannequins, qu'il est possible de commander par correspondance avec frais de port gratuits (toutes les infos ici).

foulard2.jpg

foulard1.jpg

Photos Nyack Boutique

Lire la suite

15 septembre 2010

'"Just like heaven" (The Cure)

Où il est bon, parfois, de faire la fine bouche

Nos je d'enfants ont tous rêvé, une nuit, d'être enfermés dans une pâtisserie. D'être pris en macaron dans une bonbonnière, entre deux religieuses bien poudrées qui en laisseraient plus d'un baba. Un éclair de gourmandise, innocent, que l'on confie bien volontiers. Moi, depuis que ma mère ne me choisit plus mes vêtements le soir, c'est dans une gigantesque boutique de fringues que je rêve de faire la bringue. Lâchée, seule, en furie, dans une fashion féérie. Et si possible, une boutique où tout me plairait, de la devanture aux sacs, de la vendeuse aux atours sur les portants. J'ai trouvé sur le web cette petite merveille : que les gourmandes comme moi se ruent chez Yume. C'est tout simplement yammee.

14092010452.jpg

Boucles d'oreilles Titlee

Lire la suite

05 novembre 2008

"The Mountain" (PJ Harvey)

Où Charlotte forever

Quand PJ Harvey a composé son White Chalk, dans un studio bien feutré, au chaud, qu'elle savait plus où elle en était avec le 8e titre, que les basses au fond étaient trop fortes et que la maison de disques faisait chier avec ces photos promo atroces, elle aurait pu se rassurer en se disant que tout cela allait mener à quelque chose. Un an et un océan plus loin, une autre artiste allait écouter cet album, une grande chaîne de talent transatlantique, effet papillon entre fées palpitantes. Une chanson, "The Mountain", et voilà qu'elle part dans une rêverie marine, inspirée par Mélusine. Une pieuvre, des vagues, des costumes de marins qui s'entremêlent à des manches ballon. Charlotte Sometime préfère l'hiver en mer (je sais, placer du Philippe Lavil ici est sacrilège, mais on ne se refait pas), et moi aussi.

servane_&_pieuvre.jpg
yseut_petronille1.jpg

Nonobstant le très bon goût d'accessoiriser son mannequin en Chie Mihara, Charlotte ne perd jamais son fil, mélange laine viscose, jersey cachemire, laine d'agneau, les idées défilent et la grande fille s'y perd. Elle constate quand même que oui, le tombé est à tomber :

Pony_pony.jpg
melusine.jpg
Des joliesses à admirer à la prochaine vente Des Filles en Aiguille, Paris, rue Beaurepaire. Des joliesses comme on en aurait aimé en voir encore, mais la donzelle confesse avoir été prise de court par des commandes de mitaines. Charlotte needs some time, desperatly.

accessoires.jpg
Toute croque-mitaine que je suis (j'en ai deux paires que je chéris), je suis donc en partie responsable de la petitesse de sa collection. Pour me faire pardonner, je vous conseille d'aller voir de plus près les pièces de la demoiselle, qui inaugure son stand le 6 novembre au Printemps Nation. Mais par pitié, ne lui prenez pas trop de temps. Charlotte needs some time, spring is coming.

www.charlottesometime.com

PS : et quelques pièces de sa collection hiver, dont sa tenue rock primée au Cours Printemps de la mode, à prix réduits ici !

05 mai 2008

"Everybody's gotta learn sometime" (Beck)

Où j'ai 26 ans et je radote, mais c'est pour la bonne cause

Somewhere over the rainbow, dans un pays de maille douce et de petits canards, Charlotte Sometime officie avec ses doigts de fée. Souvenez-vous, je vous ai déjà parlé de la demoiselle sans la connaître, il y a quelque temps, vous vous souvenez bien sûr, les posts passent sur vous comme le temps sur le visage de Catherine Deneuve. Ils laissent des traces. Trêve de grande Catherine, revenons à la petite Charlotte qui, du haut de ses 26 ans, se taille une jolie place parmi les jeunes créateurs qui montent. "Quand j'aime une fois, j'aime pour toujours", professait le sage poète d'Astafort.  Pour toujours, j'aime Sometime.

539851405.JPG
Silhouette printemps-été
704249219.JPG

L'hiver, elle tricote des pulls et des mitaines en passe de devenir mythiques aux bras des Parisiennes. Même qu'elle annonce déjà plein de couleurs pour les prochains frimas, mais vous vous en fichez sûrement, vous voulez voir du léger. Jamais aux fraises, Charlotte a tout prévu avec une série limitée de blouses, robettes, gilets pour bien passer l'été :

518425869.JPG
1396289251.JPG
1851361107.JPG
1850607030.JPG
1498510650.JPG

Oui, c'est frais et poétique. Le site Shoppingparismode ne s'y est pas trompé, en sélectionnant sa collection printemps-été aux côtés d'April, May, Ba&sh et autres Swildens. Et pour les plus petits budgets, Charlotte solde ses anciennes créations, parmi lesquelles cette blouse Liberty parfaitement dans l'air du temps, sur le site Ohipa :

1944127290.jpg
 Avec le mot de passe "Galliane", 5 euros de réduction sur votre commande dès 50 euros d'achat.

Mais je vais arrêter ici et là. Assez de fleurs et de flonflons pour la demoiselle, qui en sera gênée, je la connais. Les photos de ses créas parlent mieux d'elle que mes ritournelles. Alors, comme pour les autres, je lui souhaite plein de belles collections, encore, au pays de la maille douce et des petits canards. Charlotte Sometime. Charlotte Forever.

 www.charlottesometime.com