Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 octobre 2015

"Ruby Tuesday" (The Rolling Stones)

Où je ne change pas de cru

Depuis trois saisons, j'annonce la couleur. Toujours la même, à vous saouler avec mon bordeaux, mon lie-de-vin, mon rubis chéri. A croire que j'ai un grain. Disons plutôt, une addiction. A chaque automne, ma penderie prend des airs de vendange, et chaque saison, le vestiaire se bonifie. Après mon sac Jacques l'hiver dernier, j'ai donc accueilli ce chouette manteau Des Petits Hauts. Son seul souci ? Des manches à la longueur non réglementaire. J'en ai pris mon parti, parce que rien n'est jamais parfait, et parce que les concessions ont du bon. Une petite superposition, et de sa longueur, dans mon coeur, il n'était déjà plus question. 

rougeouv.jpg

rouge1.jpg

rougegrosplan.jpg

Manteau Des Petits Hauts, pantalon Chemins Blancs,
sac Jérôme Dreyfuss, sweat Gap,
collier Padam Padam, baskets Stan Smith 

rougenecore.jpg

Avec lui, ce chouette pantalon velours Chemins Blanc (extrêmement bien coupé) et mes irréductibles Stan, qui voient les mois défiler sans pour autant me lasser. Il faudra bien, vu les températures actuelles, lui adjoindre un col en laine, d'une jolie maille. Bordeaux, cela va de soi. Ne pas s'y tromper : ce n'est pas le moutarde qui me montera au nez.