Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 avril 2015

"Si tu disais" (François Breut)

Au commencement était un email. On m'y disait qu'une marque m'aimait bien, qu'elle m'invitait à jouer les Pretty Woman dans son showroom, choisir, essayer, porter, aimer, poser. On me disait des jolies choses dans cet email, alors j'ai cliqué sur "répondre", un clic de petite souris pour un grand oui. La marque avait la classe, Caroll, ça vaut de l'or, surtout quand on a Sienna Miller comme pépite sur ses affiches. Dans la nouvelle collection, j'ai donc pioché, cherché, trouvé. Du gris, du trench, du cuir, du pois, du moi, quoi. Et puis après, sous les bons auspices de My Little Paris, on a mis en scène tous ces coups de coeur dans des lieux qui me ressemblent. Un parc où j'emmène ma fille, un café où j'aime jouer les jeunes filles. Mon cher lit, d'où souvent je vous lis. Les quais de Seine, car ma vie est loin d'être un long fleuve tranquille, et la rue Princesse, comme un symbole. Ne m'avait-on pas demandé de jouer les reines d'un jour ?  

caroll1.jpg

 Chemisier Phoebe

caroll2.jpg

 Blouson Copacabana, robe Célestine

carollinser.jpg

 

caroll3.jpg

 Chemise Bonnie, jupe Eleonore

carollinser2.jpg 

Parc 4.jpg

Trench Memphis, jean Hernando, sac Jane, boots Florence 

En fait, je n'étais pas la seule reine de cette mise en scène. Cinq autres jolies personnes se sont prêtées au jeu du Dressing de femmes créé par Caroll. Une très belle expérience avec une marque moderne et accessible, proposant des coupes classiques et de qualité, soit un vrai vivier d'indémodables pour nos penderies : un trench, une chemise à pois, une jupe, des boots ... Des éléments easy à marier avec les habitués de notre penderie. Et si vous aimez les modèles que j'ai choisis, vous avez -20% sur chacun d'entre eux avec le code DRESSING sur l'eshop ou en soufflant ce mot à la caisse en magasin. En espérant que vous aurez autant de plaisir à les porter que j'en ai eu à vous les sélectionner. La grande fille modèle n'a peut-être jamais aussi bien porté son nom.