Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 février 2013

"Long long long" (The Beatles)

Où quand c'est bien haut, c'est perfecto

Il y a des obsessions qui vous retournent tellement l'esprit qu'elles méritent que vous braviez le réveil un dimanche, le froid, le quai du tram (où vous avez froid), le centre commercial de la Défense (où c'est toujours dimanche, donc vous imaginez l'affluence moyenne per minute) et votre conscience (tout ça pour une fringue, franchement, pauvre de toi). (Surtout que tu entraînes ta fille innocente et gigotante dans ce périple dominical). Oui, mais pas n'importe quelle fringue : le perfecto pour grandes. Cette considération vous passe sûrement par dessus de la tête, notamment si vous mesurez moins d'1m75, mais permettez-moi de lui accorder une certaine hauteur ici. Le perfecto, une des pièces les plus indétrônables de nos garde-robes depuis plusieurs saisons. Et depuis plusieurs saisons, un vrai casse-tête pour votre serviteuse, qui a allègrement rebaptisé ce blouson "brassière en cuir", tant trouver un modèle qui ne lui titille pas les aisselles s'est avéré problématique. Un modèle H&M Trend, il y a deux hivers, m'était déjà passé sous le nez, que je porte pourtant haut. Pas question que ce Zara, qui a brutalement disparu de l'eshop la semaine dernière alors que je le contemplais quotidiennement, avec amour, comme une rassurante photo de famille, en fasse autant. C'est pourquoi le réveil, le froid, le tram, le dimanche... Et Défense de se moquer. 

longouv.jpg

longprofil.jpg

Lire la suite

16 janvier 2013

"This picture" (Placebo)

Où quand il n'y a pas photo, il n'y a pas photo

Même quand dehors il fait froid, très froid, nos séances-photos, je les vis sur le grill. Déjà, solliciter. Convaincre. Amadouer. Allez, encore une dernière. Moments vécus. 

- "Attends avant de rentrer, il faut que tu me prennes en photo !
- Encore ? On a déjà fait ça hier !
- Oui mais là, il ne neige pas, il faut en profiter, et puis demain on ne finit pas aux mêmes horaires. 
- Ok, fais-vite, je dois voir mon Grand Prix. 

jupe nuta isabel marant,mango kate moss manteau,top à pois

- Ta jupe, elle se porte vraiment comme ça ? (La question que j'attendais, j'avais même cru voir un avion dans le ciel passer avec une bannière à ce sujet tellement je l'attendais.)
- Oui, elle est froissée à la base. Mais je te rappelle que je suis enceinte, donc je dois la descendre un minimum sur les hanches. 

- Ah. (Compréhensif, du coup) Mais, qu'est-ce-que tu fais ??
- Ben tu vois, je fais sauter des crêpes ! (Ressaisissement, avant que l'appareil-photo ne me revienne directement dans les mains, et que le Helmut Newton du neuf-deux ne se barre le menton haut et la Formule 1 aux fesses.) Comme tu vois, j'enlève l'écharpe pour voir mieux. 

jupe nuta isabel marant,mango kate moss manteau,top à pois

- Mais ça ne va pas bien ? (Prenant l'homme invisible à partie.) (Vérification faite, nous sommes bien seuls sur le parking.) Elle est folle, elle va attraper mal et la petite avec pour une séance-photo. Remets-moi ça tout de suite !
- Ca va, je suis pas boudinée ? Il n'y a pas de faux-pli ? Et la lumière ? 
- Rhabille-toi ! (Galliane-les-fesses-à-l'air remet son écharpe). 
- Attends, il faut aussi la photo gros plan. 
- Ma préférée. Au moins sur celle-là, tu ne cherches pas à faire ta "jolie tête". C'est tes vêtements qu'on vient voir, pas toi. (Rappel pour la prochaine fois : tirer la langue et écarter les narines en louchant, on verra mieux le vêtement.)

jupe nuta isabel marant,mango kate moss manteau,top à pois

- On voit le collier ? 
- Non, on ne voit pas le collier. On devrait ? 
- Oui.
- Il y a ta masse de cheveux devant. (Clic clac). Allez hop Cindy, ferme ta veste, on rentre."

La photo du collier prise, on est rentrés, bras dessus, bras dessous. Il a mis sa Formule 1 à la TV, j'ai déchargé mes photos. Il y avait un peu de flou, un peu de surexposé, du boudiné, pas de collier, mais on s'en fichait. Après tout, l'HDMV est comme tous les vrais photographes : tâtillon, inquisiteur, pressé, curieux, amoureux. Sauf qu'avec mon pro, c'est toujours en cinq minutes chrono. 

PS : Des jolies choses (Sessun, Vanessa Bruno Athé, Isabel Marant, American Vintage ...) sur l'Ebay de ma grande soeur !