Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 février 2009

"Silence is easy" (Starsailor)

Où marre de la bimbeloterie Bambi, on veut du raffiné

Pourquoi faire compliqué, quand on peut faire simple ? A 27 ans bientôt sonnés, passionnés et raisonnés, je ne me pose plus la question. Je prends la ligne droite plutôt que le zigzag, la jupe boutonnée plutôt que celle aux trois passants qui s'entrecroisent, la lessive 2 en 1. Et ce principe de vieille vie, de vieille fille, s'applique également aux bijoux. Fini, la bague solitaire avec l'imposante pierre synthétique avaleuse de phalange. Fini, le sautoir tripartite avec boule de poils et petit personnage tintinabulant. J'veux du easy-wearing, discret, gentil, pour qu'on l'oublie (Réminiscence subite mais avouée de Julien Clerc, Fais-moi une place). Et dans cette optique s'est présentée sur mon chemin de rédemption une créatrice qui a baptisé une de ses lignes "Less is more". Ligne droite et pure, Lyie Van Rycke, toi et moi on va faire amie-amie.

007.JPG
Collier "Babylove" Lyie Van Rycke, collection hiver 2009

Comme moi, une fille franche du collier, la Lyie. "Je me suis concentrée sur ce qui pouvait être fin et esthétique, jamais contraignant et importable." On est bien d'accord. Et pas de petite étoile ou tête de mort pendante, s'il te plaît, dans tes créations. Des talismans oui, mais jamais gnangnans.

lyie1.jpg


lyie3.jpg
LVR, son acronyme, à une lettre près elle nous faisait de la bagagerie marron monographiée. La nature fait bien les choses, et pour toutes celles qui voudront pendre ses charmes à leur cou, c'est ici qu'on se renseigne. Voilà, je vous laisse, je vais me ré-écouter Babylove de Diana Ross moi. Parce que Julien Clerc, c'est vraiment plus possible.

PS : cherche toujours parka Comptoir des Cotonniers, hiver 2009, taille 38 ou 40