Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 octobre 2012

"Short song for a short mind" (Girls in Hawaï)

Où ça va vous faire une belle jambe (mais si)

A force de balader mon arrière-train pas vraiment sur les rails de la bienséance, la faute à des jupes bien trop courtes pour être honnêtes, je me suis dit récemment qu'il fallait, à cela, mettre un stop. Je n'y suis pas arrivée, j'attends mes 40 ans pour ça. D'ici là, les poules auront sûrement des dents, la France une présidente de la République, et ma salle de bains un évier qui ne fuit plus. A défaut donc de pendre haut ma passion du court, j'ai rusé. Maligne, la bête : le short, c'est quand même moins gênant quand il s'agit de déposer ses fesses sur le banc de la messe ? (Est-ce que je fréquente souvent le banc de la messe ? Pour ça aussi, attendons mes 40 ans). Le short d'hiver, l'hérésie, mais sans être transie. 

short.jpg

April, May, collection actuelle

short1.jpg

shortlegende.jpg

Short disponible ici, et manteau disponible ici 

Pas besoin de s'éterniser trop, en ce lundi, sur cette tenue toute en faux-semblants : un short qu'on dirait une jupe, un manteau qu'on dirait un perfecto, une grande fille rock à la base qu'on dirait qu'elle a le sourire figé façon Marie-Chantal du 8e (et ça vaut pour le carré épaules très Bécassine). Promis, je reviens tout bientôt moins guindée dans la pose, la prose, et même la tenue. En tout point aujourd'hui, j'ai décidé de faire court. 

PS : dernier appel à Nathalie qui, si elle ne s'est pas manifestée avant minuit, perdra son collier Titlee, et nouveau tirage au sort pour mercredi !