Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 juin 2011

"Vendredi, get shorty! #28

Où le vendredi, c'est rockabilly

SANS FAUTE

Mon gros coup de coeur des collections printemps-été 2011 ? Ba&sh. Le sans faute. J'ai pu aller en juger par moi-même dans la nouvelle boutique ouverte par la marque à Boulogne-Billancourt (118, rue Jean Jaurès pour les initials BB qui passent ici). Les imprimés, les coupes, le minimalisme. Bashes to ashes, vraiment. Espérons que la colection automne-hiver atteindra la même perfection.

vestenoire.jpg

(La veste)

bash4.jpg

(Re-la veste)

bash2.jpg

(Le look)

bash3.jpg

(Le noir)

canvas.png

(En vrai, magnifique)

Lire la suite

09 novembre 2009

"The unforgettable fire" (U2)

Où les plus beaux trésors sont aussi les mieux cachés

Elles font leur chemin depuis l'an 2000, sans bruit, mais pourtant, impossible de les louper. Le talent, brut, ne se passe pas sous silence. Madelon Lanteri-Laura et Natalie Vodegel, ces deux patronymes anonymes ne vous disent forcément rien, le nom de leur marque, Polder, à peine plus. Mais dès que je vais vous montrer quelques-unes de leurs créations, simples, évidentes, polaires, l'ensemble va forcément vous parler.

polder3.jpg
polderbabies.jpg
polder5.jpg
polder1.jpg

Vous avez vu, le cuir, elles maîtrisent. Comme moi, je maîtrise l'engloutissement de pancakes réchauffés Picard en moins d'une minute trente pieds croisés sur canapé. Du grand art, et des couleurs que j'aime, basiques, classiquement discrètes mais remarquables à la fois. Notez aussi qu'elles se sont lancées dans les collections pour enfants, joliment baptisées April Showers.

polder4.jpg
Des années que je les suis, sans encore céder à l'appel de leurs sacs, de leurs ballerines, dure à cuir la Galliane. Mais les premières basses températures arrivées, ma résistance a fondu comme neige au soleil. Toute douce, la grande fille modèle, quand elle a tilté sur les créations d'accessoires en laine.
polder2.jpg
Résister au froid polaire en Polder ? Voilà un programme qui m'enchantait bien, ne restait plus qu'à trouver le Polder Shop qui me ferait craquer. Il y a bien Monshowroom, Les Vitrines Parisiennes, mais c'est sur le très select Anna Ka Bazaar que mon dévolu s'est jeté (tiens, jette-toi, dévolu !) Une petite pépite d'e-shop, aussi discret que les jeunes marques qu'il distribue.
023.JPG
Confortable comme tout, ce tour de cou. Soldé, il m'a fait tourner la tête, comme il ne vous fera sans dote pas détourner le regard. Anna Ka Bazaar, spécialiste de confection pour enfants et de petits plaisirs pour leurs mamans, propose 10% de réduction aux lectrices les plus chouettes de la blogosphère (of the international blogosphéria) avec le code "FILLESMODELES" jusqu'au 15 novembre.  Polderien, les filles.

14 mai 2008

"The lucky one" (Au Revoir Simone)

Ou une boutique "pour le plaisir", comme dirait Herbert L.  

Rive gauche, là n'est pas mon pays. Rien à faire, derrière mes verres fumés, je ne m'y sens pas chez moi. Trop de sacs Gérard Darel au mètre carré, pas assez de tee-shirts et de sourires cariés. Alors, une fois le Pont-Neuf franchi, je m'invente une nouvelle vie. Pour faire simple, une double identité. Je me comporte en touriste, je ne sais plus parler français, je lis les noms des rues bien longuement, je m'achète des glaces dès que je peux derrière une colonie de Japonaises vuittonnées et forcément, je me perds. Lost in translation, me voilà égarée rue Saint-Simon, et rue Saint-Simon, y'a Simone pour m'accueillir.

1230218516.JPG
161277067.JPG

Chez Simone, c'est bien simple, on ne connaît rien de ce qui est présenté sur les portants. Dépaysant, grisant, en mode touriste. Orna Kiely, vous connaissiez ? Moi non. C'est funky, londonien, vachement bien.

1846153097.jpg
699037017.jpg

Sinon, vous pourrez porter du Noro, ou du Soun, vous connaissiez peut-être, moi je m'y mets tout bientôt. Leur langue me parle.

1674376510.jpg
 Blouse Noro, photo Shoppingparismode

Et question accessoires, y'a du Polder. Des mois que je dois vous parler de cette marque dont je suis fan de A à Z, from Amsterdam to Zanzibar, je m'infligerai les oeuvres complètes de Cicéron sur la plage pour me punir de ne pas avoir encensé ce duo avant. Chaussures, maroquinerie, les soeurs Madelon & Nathalie transforment tout ce qu'elles touchent (cuir, daim) en or. Fashion alchimistes.

1579276965.jpg
427925621.jpg

Comme j'en avais marre de la fille rive gauche, je me suis mise à imaginer la fille Polder. Elle aurait un tee-shirts blanc, un jean bleu brut droit, et surtout, une queue de cheval pas très longue dont s'éparpilleraient des tas de petites mèches. Des lunettes camel, des lèvres nues et des joues légèrement rosies. Au doigt, une bague très fine, une besace en bandoulière et elle appellerait ses amis de sa belle voix grave pour un rendez-vous bruschetta & chianti. Je ne suis pas celle-là, pas encore, bientôt, je vais fumer car je veux devenir grave. Insouciante à la voix grave. Il y a encore du travail, je referme la porte, là n'est pas encore mon pays. Je laisse en moi, pour l'instant, la Simone s'ignorer.

Simone, Dressing et accessoires, 1 rue Saint-Simon 75007 Paris