Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 juin 2011

"How do you feel" (Jefferson Airplane)

Où je me vois enfin ré-compensée

Dans le genre de question existencielle que je ne m'étais pas encore posée, en cinq ans et 418 posts, sur ce blog, (outre "Que mettre pour aller assister au défilé Balenciaga" et "Alors on danse?"), il y a bien celle-ci : "Qu'est ce que cela fait de se balader avec des baskets cultes aux pieds "? On pourrait d'ailleurs enlever "aux pieds" à ma phrase, parce que je ne vois pas où on pourrait intelligemment les porter (à part aux nues), si ce n'est à la main, dans un magasin, juste pour faire croire à la vendeuse qu'on a les moyens de les payer plein pot. Et ça, déjà fait, vous pensez bien, votre forte tête préférée sait crâner. Bref, reprenons : Qu'est ce que cela fait de se balader avec des baskets cultes aux pieds "? C'est ce que je me suis demandé quand j'ai enfilé les fameuses sneakers Isabel Marant, l'autre jour, un jour à peu près non pluvieux évidemment. Parce que même à 230 euros la paire de baskets (au lieu de 395 euros, certes), je voulais éviter une histoire d'eau et une histoire d'ahhh d'effroi en marchant dans une flaque de boue. Une tache, et le mythe s'écorne, et avec ma chance de cocue, les cornes, tout ça ... Bref.

190620111629.jpg


Lire la suite