Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 octobre 2016

"Under the rug" (The View)

Où je ne perds pas les boules 

Petit à petit, la grande fille fait son nid. Rien de tel, pour le rendre douillet, que de jolis tapis moelleux, dont je vous présente le dernier arrivé. Un petit modèle à boules ronds, arrivé tout droit du Népal, venu accueillir notre rocking-chair. Trouvé chez Sukhi, une enseigne qui propose des tapis faits mains direct from l'artisan, sans intermédiaire, et garantissant des conditions de travail respectueuses dans les différents ateliers. Et il y en a partout, de l'atelier, du Népal à l'Inde, en passant par le Maroc et la Turquie. Le petit plus ? On peut personnaliser son modèle. 

SUKHIOUV.jpg

SUKHI6.jpg

sukhigrosplan.jpg

SUKHI4.jpg

sukhi,tapis beni ouarain,tapis en boules de laine,tapis scandinaves,tapis du népal

J'en profite pour vous poster deux de mes modèles favoris  : 

170cm-240cm-alfombras-hechas-a-mano-india-de-lana.jpg

Un tapis en boules de feutre

modèle-de-tapis-berbère-propre.jpg

(Oh le joli tapis Beni Ouarain)

Dernier point : il y a une vidéo que je vous conseille de regarder sur l'atelier au Népal. On y apprend que les "tapissières", qui peuvent travailler de chez elles, gagnent deux à trois fois le salaire moyen du pays, ce qui leur permet de scolariser leurs enfants. On peut même envoyer un message de remerciement à celle qui a eu la patience de confectionner notre nouveau compagnon. Je vous laisse, je vais donc écrire à Sunu, ma bonne fée du salon.