Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 juin 2012

"Vendredi, get shorty!" #70

Où le vendredi, on cause ruby, ruby, ruby

LA REVELATION

Ce n'est pas parce que tout le monde en parle que personne n'a plus le droit de le faire. Alors j'y vais, je lève la main, à mon tour d'enfin déclarer mon amour à une nana qui me laisse baba : Anne Thomas. En matière de bijoux, vous le savez, je suis d'une exclusivité proche de la rareté. Allez-y, riez dans vos petits débardeurs, je le sais bien que niveau accessoirisation de mes tenues, je suis plus proche du néant que de l'être. Ne vous laissez pas avoir : parfois quand j'aime, je compte. Les créations de la dame mixent laiton doré à l'or fin et pattes de velours, dans un esprit art déco très bobo. Cela, dans des tons auxquels il est difficile de résister. Pour ma part, au cou je me suis laissée passer le collier sans regretter ma liberté.

anne thomas,mia reva,mohekann,untitled jewels,daphné bürki,stylo french manucure créateurs de beauté,veste zara

Tellement hâte de vous le montrer que je n'ai même pas eu le temps de le porter. Pourquoi ? Pour vous conseiller vite fait de vous ruer sur les quelques modèles encore soldés qui restent, il n'y en a pas pléthore (chez Freshmode, c'est sold-out depuis mercredi matin). Je vous conseille donc les petits prix d'Olivolga ou encore de l'Autreshop. Comme j'ai cherché pour moi, je partage avec vous. Solidarité dans la faiblesse. 

collier-sophie-taupe.jpg

bracelet-mme-mo-ocre.jpg

Lire la suite

21 mars 2012

"Golden years" (David Bowie) (CONCOURS INSIDE)

Où on va faire les 500 coups

On ne s'est pas vues passer, mais on s'est déjà croisées 500 fois ici. 500 mots d'humour que je vous ai postés, depuis un certain mois de mai 2006, un joli mois de mai pour des jolis mots de moi. Des rimes douteuses, des photos floues, des analyses mode extrêmement pertinentes, et vous êtes toujours là, parties, arrivées, bref, on se fréquente trop, vous et moi. Alors pour fêter ce chiffre rond comme le ballon chéri de votre chéri, un post comme je les aime, avec un jeune créateur en vedette. Untitled Jewels, je vous en avais déjà parlé, et je vous en reparle parce que je suis vieille et je radote. Parce que quand j'aime, je ne compte pas, alors un, deux, et bientôt trois. Voici les nouvelles merveilles d'Agathe Vercruysse, parfaites pour enjoliver vos tee-shirts mous en ce printemps arrivant.

untitled jewels

IMG_5179.JPG

untitledO.JPG

IMG_5231.JPG

IMG_5343.JPG

IMG_8354.JPG

untitled jewels

Ce qui me plaît dans cette ligne, c'est sa délicatesse et sa modernité. Modernité dont vous pouvez juger de vous-même sur l'eshop tout beau de la créatrice ici :

untitled jewels

Et si vous ne me croyez pas, l'une d'entre vous, chanceuse, va pouvoir en juger sur pièce. En effet, pour ce 500e billet, Agathe a accepté de vous offrir la jolie bague Yellowstone (photo 3), la pièce qui me fait le plus craquer dans la collection. Pour la remporter, il suffit de laisser un commentaire en me donnant le nom du modèle sur son e-shop qui, selon vous, me conviendrait le plus. Concours ouvert jusqu'à jeudi minuit. Alors, mes chères fidèles, à qui vais-je avoir l'honneur de passer la bague au doigt ? 

PS : Réassort sur le vide-dressing !

26 janvier 2011

"This song has no title" (Elton John)

Où même sans nom, on lui dit oui (oui)

Méfiez-vous de la stagiaire qui est assise, là-bas, de l'autre côté de l'open-space. Bon,  ce mercredi matin, clairement, elle n'a pas l'air de grand chose avec ses grandes lunettes, son keffieh, et son air absorbé dans la lecture de l'horoscope du Parisien. Mais demain, ah demain ... Demain, elle aura peut-être compris que le keffieh c'est fini, que l'horoscope lunaire de Elle vaut dix fois mieux que celui du Parisien, demain elle créera peut-être le sac que vous rêverez de porter. Demain, comme l'ancienne stagiaire d'Eple & Melk, qui a lancé une ravissante collection de bijoux baptisée Untitled Jewels. Permettez qu'aujourd'hui, moi, je lui donne un titre de noblesse, à cette revendiquée roturière.

untitled2.jpg

Untitled Jewels, collection automne-hiver 2010-2011

Lire la suite