Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 septembre 2013

"Vendredi, get shorty !" #119

# LA BELLE COLLEC'

Valentine Gauthier est marseillaise, ce qui, en soit, est une énorme qualité. Cela, tout le monde ne le sait pas, alors que tout le monde qu'il est beau sait qu'elle a du talent. Qu'elle choisit ses imprimés comme personne et anticipe parfaitement ce dont on aura envie la saison d'après. Et donc, pour sa nouvelle collection, elle a shooté ses modèles à la Cité radieuse de Le Corbusier. Regardez-ça, et vous serez d'accord avec moi : cette fille est dans le vent. Mistral gagnant. 

Capture d’écran 2013-09-12 à 23.06.40.jpg

Capture d’écran 2013-09-12 à 23.06.57.jpg

Capture d’écran 2013-09-12 à 23.07.14.jpg

Capture d’écran 2013-09-12 à 23.08.07.jpg

Capture d’écran 2013-09-12 à 23.08.41.jpg

Capture d’écran 2013-09-12 à 23.09.02.jpg

Et le point fort de cette collection ? Le mix d'imprimés.
Oui, il y a des pois, et ça me laisse sans voix.  

Lire la suite

23 mars 2012

"Vendredi, get shorty!"#57

Où le vendredi, je distribue les merci

LE CRUSH DU MOMENT

Quand j'aime, je le dis, et quand je n'aime pas, je ne le dis pas. Je me tais. Aussi, cet hiver, vous ne m'avez pas entendue parler de la collection automne-hiver Valentine Gauthier, dans laquelle je ne me suis pas retrouvée. Des coupes et des couleurs, les filles, qui m'ont laissée de marbre. En revanche, comme les derniers amas de neige au contact du soleil que je vais bientôt fouler de mes Ugg racées, devant sa nouvelle collection, je fonds. Des tons chauds, délicats, des imprimés chamarés venus tous droit d'Océanie, et toujours cette petite touche de cuir pour me séduire. Notre histoire d'amour a repris de plus belle.

ouverturevalentine.jpg

valentinerobes.jpg

Les robes ... Je prends tout.

valentinevestes.jpg

Les vestes ... Celle de gauche et celle du milieu, s'il vous plaît

basvalentine.jpg

La jupe de gauche et le débardeur au centre, et que ça saute !

valentinesac.jpg

Oui, pour rien arranger, y'a aussi des accessoires ...
Disponible sur l'eshop
, L'Exception, Brandbazar, Place des Tendances

Lire la suite

03 février 2012

"Vendredi, get shorty !" #50

Où le vendredi, c'est un post de pois (CONCOURS INSIDE)

LA PREUVE PAR L'IMAGE

J'ai été forte. A l'ocre amer, j'ai préféré l'outremer. Et rien que l'outremer. Vous voyez pas ? Mais si vous voyez. Vendredi dernier, je vous avais annoncé la couleur. Le sac Valentine Gauthier pour Chattawak, à 95 euros en soldes, tout cuir, tout moi. Ben j'ai d'abord acheté le bleu, puis je suis repassé hier voir le miel, et je suis repartie sans le butiner, comme une reine. Sagement. Je vieillis. Ou je m'appauvris.

IMG_0817.JPG

Jupe et chemise The Kooples, boots Maje, duffle-coat La Petite Française

IMG_0814.JPG

IMG_0815.JPG

Lire la suite

21 octobre 2011

"Vendredi, get shorty !"#40

Où le vendredi, c'est vite fait dans le lit

LE BON LOOK

Ouh la lâcheuse blogueuse, qui n'a posté qu'une seule fois de la semaine ... Comme d'habitude, j'ai mon petit billet d'excuse tout prêt (un séjour de milieu de semaine impromptu chez papa-maman, alias "le pays où on met les pieds sous la table"), et avant de me coucher, accouche d'un "get shorty" tout frais. Avec en exergue, ce joli look Valentine Gauthier, enfin surtout cette veste portée par la créatrice herself lors d'un salon du prêt-à-porter. LA veste en cuir parfaite, non sans rappeler un modèle Erin Wasson qui m'avait déjà sérieusement retournée (la vieille peau). Le modèle est baptisé "Bivouac" et, forcément, il me tente ...

DSC_0424.jpg

blouson.jpg

Lire la suite

17 juin 2011

"Vendredi, get shorty !" #31

Où le vendredi, c'est toujours le fouillis

ARRIVE

Galliane, Tom, Gaston et Enzo ont le bonheur de vous annoncer la venue dans leur foyer de Jean, le petit (très petit) dernier. Pas vraiment doté d'une peau de bébé au sens noble du terme (du cuir grainé, agneau bullé, enfin rien de très humain), il mesure 30 cm de long mais sait déjà se rendre indispensable. Alors, la maman se porte comme un charme (ou comme un sac, allons-y gaiement), le papa ... n'est pas au courant et risque de le renier très vite (inquiet de cet agrandissement de la cellule familiale, non proportionnel à l'élargissement de la surface habitable loi Carrese). Heureusement, ses frères lui ont déjà fait une place sur la poignée de porte qui leur est dévolue. Les cadeaux d'adoption sont évidemment les bienvenus (pensez surtout au papa, il fait une taille M).

160620111614.jpg

Sac "Jean" (merci Angie !) Jérôme Dreyfuss

160620111613.jpg

Les mêmes, plus des ballerines Anniel (2011) et une tunique Sandro (2011)

Lire la suite

18 mars 2011

"Get shorty" #22

Où le vendredi, c'est la K. Party !

REEDITE

Après quelques jours de printemps, un petit look fait d'hiver, avec de la parka kaki, du rouge manu militari, du caramel toffee. Vous aviez bien accroché la première fois, alors je me suis dit que j'allais en remettre une couche en plusieurs strates. Rien d'autre à ajouter là-dessus, ça casse pas non plus dix briques. Alors un mur ...

130320111204.jpg

130320111205.jpg

Parka Maje, robe Zadig et Voltaire (ancienne collection), gilet American Vintage

Lire la suite

17 janvier 2011

"Over my shoulder" (Mike and the Mechanics)

Où j'ai les rétro-lasers en action

Quand la marinière à épaulettes sequinées Sandro est morte de sa belle mort, tuée à grands coups de contrefaçons cheap et de mises en scène blogosphériques, personne ne l'a pleurée. Personne, sauf moi. Pas tant pour sa marinade, ni sa disco-fever en macaron, mais pour son épaulette. Et je me suis dit que vu le lassage général, on ne les verrait plus, les Paulette. Qu'on allait redevenir plates de la clavicule, l'ennui total, que c'était mieux avant, que Goldorak était définitivement enterré et  les Musclées avec. Dans cette avalanche de subordonnées, j'ai néanmoins réussi à rester maîtresse de moi-même. Il y a encore moyen de structurer nos épaules. Il n'y a plus de sequins, il n'y a plus de marin, il n'y a plus Sandro, il y a Vanessa Bruno.

hiver 019.jpg

hiver 022.jpg

hiver 021.jpg

Gilet angora Vanessa Bruno, marinière cheap, jean Zara, boots Sessun, sac J. Dreyfuss

Vanessa ne m'a pas laissée tomber, sur ce coup-là. Comme Valentine Gauthier, jugez-en plutôt sur ces photos.

Lire la suite

04 mars 2010

"La petite amazone" (Lio)

valentineintro.jpg
Cette semaine, il fallait que je vous parle des seins de Laeticia Hallyday. Sérieusement. Si vous habitez bien la même planète que moi, vous n'avez pas pu y échapper dans la presse germanopratine : Laeticia Hallyday, l'ex Sainte-Nitouche aux petites anglaises, ne sachant plus à quel sein se vouer, fait la fête à Saint-Barth'. Seins nus, juste ciel, dans le bleu azur, telle Vénus sortant des eaux, affranchie des têtes de mort, des hernies discales, Laeticia maîtresse femme. Triomphante. Une amazone moderne.

Lire la suite

04 novembre 2009

"I believe I can fly" (R. Kelly)

Où quand on me fait un cadeau, je l'accepte toujours, par principe

Vendredi, c'est le coup d'envoi de la vente presse Isabel Marant. Je vous l'annonce parce que j'ai reçu le carton, heureusement que le service de ré-expédition du courrier marche correctement parce que sinon, j'aurais aussitôt privatisé Besancenot et Marius (mon facteur). Mais vendredi, si vous avez envie, si vous n'avez pas de carton Isabel Marant et que vous avez envisagé de vous retenir de respirer pendant dix minutes pour la peine, il y a Valentine Gauthier qui vous accueillera volontiers dans sa boutique. L'évanescente Valentine, qui va vous proposer -20% sur sa nouvelle collection. Les 5, 6, 7 novembre, rendez-vous au 58, rue Charlot (75003 Paris) et, à votre passage en caisse, vous glissez "Galliane" comme mot de passe. Normalement, votre ticket de caisse devrait s'en ressentir et, subitement, vous vous sentirez plus légère. Une plume, l'addition. Je vous l'avais dit, Valentine Gauthier, elle donne des ailes.

val1.jpg
Et puis trois pâtés de boutiques plus loin, il y a ma grande complice, Flore, d'Eple & Melk, qui organise elle aussi sa vente privée, avec notamment -10% sur une sélection de jolis bijoux dont les siens (elle s'est lancée, avec succès). Je n'en dis pas plus. Des bijoux Eple & Melk, il y en a qui risquent de tomber dans les pommes.
INVITATION_VENTE_PRIVEE.jpg
www.epleandmelk.com
www.valentinegauthier.com

23 octobre 2009

"Ice on the wing" (Nada Surf)

Où "Envole-moi", ça veut vraiment dire quelque chose (pas comme chez Jean-Jacques Goldman)

Valentine Gauthier m'a donné des ailes un samedi après-midi, comme ça. Sans le savoir, car Valentine, fille de l'air, c'est tout un art, avait mis les voiles de sa boutique le jour de sa vente privée. Alors, c'est sans elle, mais avec d'autres ailes aux épaules, que j'ai découvert sa collection automne-hiver 2009. Une collection nette, précise, sans bavure, inspirée des Vikings, belle à en porter du casque à corne et à boire dans des crânes. C'est simple, je voulais tout.

valentine gauthier

valentine gauthier

valentine gauthier

valentine gauthier

Des couleurs poudrées, des touches givrées, des coupes "Ragnar ascendant Ivanhoé" avec des épaulettes et des clous, de la laine volantée en tunique, du cuir féminin, des ceintures imposantes et souples ... Ma petite sélection parmi sa vraiment grande collection :

val3.jpg
val4.jpg
val5.jpg
val6.jpg

Un parcours sans faute, d'autant que la Marseillaise (deux "l" dans le nom, ceci explique sans doute cela) culmine quasiment à ma hauteur, et propose donc des robes courtes pour les grandes comme moi. Un vrai bonheur, qui provoquera sûrement la faillite de plusieurs créateurs de leggings, treggings, yoggings et autres guignolades :

016.JPG

Et puis, elle est drôle, encore ce "l", la Valentine, le mot de passe pour sa braderie c'était "Baleine". C'est bien simple, ma grande, à la prochaine vente privée, j'enbotte mes fourrées, j'entête mon casque corné et je dévalise tout. Baleine bleue, Drakkar noir, ma chère, on va bientôt se (re)voir.

Valentine Gauthier
58, rue Charlot, 75003 Paris
Ouvert du lundi au samedi