Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 juin 2012

"Vendredi, get shorty!" #68

Où le vendredi, c'est du catimini

LES BELLES CHOSES

Cos toujours, tu m'intéresses. Les couleurs, les imprimés, les coupes, la simplicité et la recherche à la fois. La collection printemps-été ne déroge pas à la règle, avec du minimalisme géométrique chic. Et surtout, des pièces portables même par 15° / 150% d'humidité dans l'air. Pourquoi je vous en parle aujourd'hui, et pas hier, et pas demain ? Because Cos a commencé ses soldes, pardi. En ligne, et en boutique. Ils n'ont pas vraiment le droit de les appeler soldes alors si jamais on vous demande, vous serez gentilles, vous vous rappellerez de vos ateliers théâtre pendant la cantine scolaire et vous jouerez celle qui n'était pas au courant.

0136331007_1_0.jpg0138057008_1_0.jpg

Lire la suite

02 mai 2012

"That thing" (Lauryn Hill)

Où mieux vaut tard que jamais

Youpi, youplaboum, tralala, joie et bonheur dans les chaumières : Vanessa Bruno lance son e-boutique de prêt-à-porter. Enfin. Bon, elle n'est pas encore super bien achalandée mais on clappe quand même pour cette preuve de bonne volonté (d'autant plus que la créatrice a prévu de glisser une petite surprise dans chacune des commandes jusqu'au 15 mai. Kate Bosworth vous le dit, ci-dessous. Merci, Kinder Kate).

vanessa bruno

L'occasion pour moi de glisser un coup d'oeil pour vous sur les jolies choses proposées cet été. Grande fan d'Athé d'ordinaire, je me suis davantage retrouvée dans la grande ligne cette saison, notamment dans la pré-collection. Je m'embourgeoise, qu'on dirait. Ce serait bien que le compte en banque s'embourgeoise aussi, on serait raccord.

vestebleue.jpg

Le blazer d'été marine drapé. Amour inconditionnel.

vesterose.jpg

Sinon, la veste bubble-gum. Gonflée.

parka.jpg

Parka - short et sac corail. Wahou.

pullocre.jpg

De l'ocre en été ? Oui, avec de la maille blanche torsadée.

robecorail.jpg

Corail chic.

robebleueut.jpg

Bleuet romantique.

En attendant un plus large achalandage, vous pouvez trouver certaines de ces pièces chez Place des Tendances. Pour ma part, j'ai déjà fait mes emplettes chez Vanessa. Même que ça rime avec "cabas" et "fluo" à la fois.

EDIT : ben le voilà !

vanessa bruno

PS : pour les amoureuses du cabas Sailor, la vente Les Composantes by Morgane Sézalory a lieu ce soir à 21h00, rendez-vous ici !

PS' : Baisse de prix sur le vide-dressing !

25 avril 2012

"I went to the market" (Gilles Vignault)

Où je vais vous faire mettre la main au panier

Quand l'été arrivera, je saurai quoi pendre à mon bras. Quand l'été arrivera, notez bien cette date sur votre calendrier, non pas le 21 juin, mais la Saint-Glinglin. Vous ne savez pas quand tombe la Saint-Glinglin ? Mais si, la semaine des quatre jeudis. Cette fameuse période de l'année où les poules ont des dents. (C'est bon, on la sent suffisamment l'ironie grinçante de la fille frustrée d'enfiler ses collants et ses gants un 25 avril ?) Sinon, quand le printemps sera là, je saurai aussi quoi mettre à mon bras : un joli cabas. A défaut de rhododendrons, on en voit fleurir de partout pour nous accompagner dans nos emplettes de pipelettes. Il suffit juste de faire son choix, trouver son style, ou pourquoi pas ses styles, si on a les moyens de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier.

5.jpg

Le cabas Sailor des Composantes, clairement un coup de coeur.
Disponible mercredi prochain lors de la prochaine vente dans ces couleurs de cuir ...

2.jpg

4.jpg

3.jpg

Sinon, dans la même famille ...

Lire la suite

02 avril 2012

"J'ai mordu dans le fruit" (Charles Trenet)

Où comment réduire ses bonnes résolutions en miettes

L'envie et la gourmandise sont deux péchés capitaux qui se marient très bien. Ca, nos amies les marques l'ont très bien compris. Alors, histoire d'utiliser tous les ressorts imaginables pour conduire à l'achat, elles savent exploiter la moindre de nos petites faiblesses. La dernière en date, en ce qui me concerne ? Les noms de leur référence. On n'a pas idée, hein Repetto, d'appeler des ballerines biscuit. Rien de pire pour me faire croquer. J'ai très peur bientôt de voir débarquer des pulls en maille pop-corn, des robes Dragibus ou des sandales caramel au beurre salé. Même qu'on appellerait ça la candy fashion (je brevète ça fissa à l'INPI ?).

by zoé,repetto biscuit,vanessa bruno

by zoé,repetto biscuit,vanessa bruno

Robe (portée en tunique) Isabel Marant, ballerines Repetto, gilet By Zoé
jean Comptoir des Cotonniers, sac Vanessa Bruno, ceinture Zara

by zoé,repetto biscuit,vanessa bruno

Lire la suite

06 janvier 2012

"Vendredi, get shorty" #47

Où le vendredi, c'est carrément le fouillis

REPERE

Depuis que j'ai quitté les sphères du Lumpenproletariat pour me pavaner dans celles des prétendants à l'ISF (prétendants, hein, j'ai acheté un appart) (à crédit), mes modes de lecture ont changé. Je vous avais parlé de ma passion pour les magazines de décoration dans la salle d'attente du gynéco, et il était temps que je vous fasse part de ma passion pour les pages "cuisine" et "linge de maison" des catalogues de VPC. Je sais, en ce vendredi de pré-soldes, je vends du rêve. La Redoute, elle, me vend des taies d'oreiller à pois et des étendoirs de baignoire. Mais bon, pour cet été, j'ai quand même vu ...

laredouteete2.jpg

Les nouveaux produits Vanessa Bruno, parmi lesquels ce joli gilet et ce short ...

redouteete1.jpg

Ou cette robe-pull ...

Lire la suite

04 juillet 2011

"All summer" (Kid Cudi)

Où l'été, j'hiberne ?

De retour d'un week-end ensoleillé, ensommeillé, enchantant et enchanté, me voilà à me poser la question fatidique de début juillet : l'été, dois-je continuer de bloguer ? Certes je poste un peu pour moi, mais surtout beaucoup pour vous. Et si ce week-end, j'ai attrapé un beau coup de soleil (le coup d'amour, c'était déjà fait), je ne vais pas, lectrice, continuer de chanter tout l'été si tu n'es pas là, et si je rêve tant pis, quand tu t'en vas, je blogue plus la nuit. Merci Richard Cocciante de m'avoir prêté tes mots mélo pour lancer mon sondage d'avant-plage: qui est encore là, en juillet, pour m'écouter jacasser ?

COPIE.jpg

Top Vanessa Bruno, sandales Maloles, pantalon Zara, sac Jérôme Dreyfuss

En attendant de fouler la plage bondée, j'ai mis les galets à mes pieds avec ce joli modèle Maloles. Et j'espère que ma tenue, et mon sondage, ne vous laisseront pas de marbre.

20 avril 2011

"Crests of waves" (Coldplay)

Où j'ai toujours aimé sauter des classes

Ils arrivent. Armageddon, ils arrivent, les voilà, rien ne sert de reculer, ils avancent vers moi avec leurs certitudes en ramage et mon inquiétude en bagage. Mes 30 ans. Date d'impact (hommage aux téléfilms d'après-midi de M6, toujours) février 2012, on a le temps, me direz-vous, mais le temps, le temps, le temps et rien d'autre, enfin, le vôtre, le mien, il court. Court. Il nous rend sérieux, vous le savez bien (et les membres d'Alliage aussi, tiens, R.I.P). Mes bientôt 30 ans, je les vois (qui a dit dans la glace ?), je les vois SURTOUT dans mes goûts vestimentaires. De la coupe, de la structure, de la belle couleur, du foulard, de la qualité (et donc du prix, aïe). Et des vestes. Coupées, structurées, belle qualité, bref labelisées "au secours, j'ai bientôt 30 ans". Alors quand j'ai vu ce modèle See U Soon épaulé-jeté, avec sa fantaisie de vagues en pans et sur les manches, j'ai aussitôt accepté le sort. Dans mes bras, la décennie fatidique. Que l'âge de raison soit donc de saison. 

170420111383.jpg

 Veste See U Soon (printemps-été 2011), robe Zara, sac Vanessa Bruno (été 2010), collants Dim

Lire la suite

24 janvier 2011

"Le Bilan" (Neg Marrons)

Où c'est le bilan, tranquillement, en savourant chaque instant

On va faire simple, ce lundi matin, voulez-vous bien. Simple dans le dire, et simple dans le montrer. Dire que les soldes se sont déroulées sans encombre, comme un charme, dans la bonne taille, merci. Montrer aussi deux de mes acquis, l'un sur Internet, l'autre en boutique, on les marie ? Gai, gai, marions-les, cette jupe et ces souliers. La jupe Vanessa Bruno, ça ne sera pas sa journée, ça sera son année. Matière, coupe, tombé, c'est la 8e merveille du monde. Je l'aime tellement que je n'ose pas tellement la mettre, car je ne mène pas la vie qu'elle mérite. Elle mérite d'autres vies que la mienne, celle d'Alix par exemple, qui lui fait voir du pays (New York), des gens importants, des escarpins Miu Miu et non mes Repetto. Le comble, la grande qui se fait toute petite devant une mini.

19012011977.jpg

Pull et jupe (2011) Vanessa Bruno, souliers Repetto

Lire la suite

17 janvier 2011

"Over my shoulder" (Mike and the Mechanics)

Où j'ai les rétro-lasers en action

Quand la marinière à épaulettes sequinées Sandro est morte de sa belle mort, tuée à grands coups de contrefaçons cheap et de mises en scène blogosphériques, personne ne l'a pleurée. Personne, sauf moi. Pas tant pour sa marinade, ni sa disco-fever en macaron, mais pour son épaulette. Et je me suis dit que vu le lassage général, on ne les verrait plus, les Paulette. Qu'on allait redevenir plates de la clavicule, l'ennui total, que c'était mieux avant, que Goldorak était définitivement enterré et  les Musclées avec. Dans cette avalanche de subordonnées, j'ai néanmoins réussi à rester maîtresse de moi-même. Il y a encore moyen de structurer nos épaules. Il n'y a plus de sequins, il n'y a plus de marin, il n'y a plus Sandro, il y a Vanessa Bruno.

hiver 019.jpg

hiver 022.jpg

hiver 021.jpg

Gilet angora Vanessa Bruno, marinière cheap, jean Zara, boots Sessun, sac J. Dreyfuss

Vanessa ne m'a pas laissée tomber, sur ce coup-là. Comme Valentine Gauthier, jugez-en plutôt sur ces photos.

Lire la suite

13 décembre 2010

"Sweet dreams" (Eurythmics)

Où on va y aller tout doux, tout doux, tout doucement

En ces heures hivernales, cotonneuses, douces par les températures, j'ai envie de moelleux. De moelleux au chocolat, mais ça, ce n'est guère nouveau, c'est valable tout l'année, vous m'en vendrez même l'été par 30°, du moelleux au chocolat. Non, du moelleux cocoon-cotoon, confortable et reposant, pas du pull qui gratte et du sous-pull qui sous-gratte. Quelques grammes de finesse dans ce monde de brut, je veux du sweat. Et malgré tous ces défauts, malgré ses répétitions chaque saison, malgré le fait qu'elle n'ai pas encore ouvert de boutique à Boulogne-Billancourt (mais à Los Angeles, ça, pas de problème), Vanessa Bruno reste ma reine en la matière. Vous avez vu sa collection hiver ? Elle a chouchouté ses sweeties dans sa ligne Athé, et je lui en donnerai le bon dieu sans confession.

FIN2.JPG

FIN1.JPG

sweats.JPG

Photos piquées à Urban Outfitters et Place des Tendances

Lire la suite

02:06 Publié dans Mustave | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : vanessa bruno